Micromania GameShow 09 : compte-rendu

14/11/2009

MGS 09

Le MGS 09 a fermé ses portes il y a déjà deux semaines et il était temps de faire un bilan de cette mouture 2009. C’est la deuxième fois que j’allais au MGS (la première fois remonte à l’édition 07) et je peux le dire d’emblée : cette édition était meilleure sur tous les points. Explications.

Venant du Sud de la France et étant un client Gold, j’ai eu droit à deux entrées offertes, l’accès à la nocturne et un tarif réduit sur les entrées : en effet, tous les provinciaux payent le prix de la journée au tarif d’une demi-journée. J’ai choisi le week-end en tant que places gratuites (matin et aprem’ donc vu que je suis de province) et n’ai eu qu’à payer 5 € (le tarif de la 1/2 journée le vendredi) pour avoir un pass 3 jours. Sympa 🙂

Venons-en au salon à proprement parler : il y a deux ans, il avait lieu à La Défense ; cette année c’est à la Grande Halle de la Vilette que ça se passe et autant dire que c’est une bonne chose car le lieu est beaucoup plus propice aux grands évènements avec un plafond surélevé empêchant les bouffées de chaleur, car du monde il y en avait (500.000 personnes au total).

Après une vingtaine de minutes d’attente, j’entre et les stands se comptent par poignées. Les jeux à tester sont nombreux et parmi les jeux jouables je peux citer God of War III, Heavy Rain, New Super Mario Bros. Wii, Silent Hill Wii, U-Sing, Zelda Spirit TracksDante’s Inferno, Left 4 Dead 2, Avatar, Band Hero, Modern Warfare 2, Bayonnetta, Battlefield Bad Company 2…

MGS 09

Comme il y a deux ans, il y avait des projections privées de certains jeux et s’il y a deux ans, j’avais pu assister à la projo du premier Assassin’s Creed, cette année c’est Assassin’s Creed II qui était dévoilé. Le jeu était présenté par l’un des dirigeants du projet et il a bien insisté sur le fait que la répétitivité du premier opus était ici corrigée. Ezio, le nouvel héros, dispose de plusieurs armes et les missions sont plus passionnantes. J’achète.

MGS 09

Autre projo incontournable, celle de Super Street Fighter IV présenté par Yoshinoro Ono (le papa de Street Fighter) himself ! Il a présenté trois des nouveaux persos sur les huit qui seront inclus dans cette refonte de SF IV : T.Hawk, Juri et Dee Jay. Le jeu était présenté en exclu européenne et quelques joueurs ont pu tester ces nouveaux combattants. SSF IV corrigera le mode online de SF IV avec des lobbys et la possibilités de se réunir à plusieurs dans une même salle pour faire des tournois. Le prix sera amoindri pour essayer de faire passer ce gros patch sur disque. Heureusement.

MGS 09

Mais la présentation que je retiendrais, c’est celle de Final Fantasy XIII qui promet de déboîter sévère (09.03.2010 ! ) tant graphiquement (la transition scènes cinématiques/temps réel n’est pas du bluff) qu’au niveau de son gameplay. Final Fantasy XIII a donc toutes les cartes en main pour être le sauveur du RPG nippon sur consoles HD.

MGS 09

Splinter Cell Conviction était aussi dévoilé histoire de donner encore plus envie à ta CB de passer dans un lecteur de cartes. Exclu Xbox 360, ce nouvel opus de la simulation de cache-cache semble radicalement différent des anciens épisodes avec une partie action plus prononcée.

MGS 09

Cette année, le MGS n’a pas hésité à faire venir du monde pour en rameuter : Ono-san, David Guetta et même Egde pour les fans de catch ou Guily pour les fans de foot, tout le monde avait son compte. Il y avait quelques animations dont un quizz sur le stand JVN avec la présence de la rédac de Consoles+ ou du magazine officiel Xbox et j’ai pu y gagner une manette pour la 360 en participant à un quizz. Au niveau des personnalités, notons aussi la présence de Julien Tellouck, Marcus, Julien Chièze et Sinik :weshgros:

MGS 09

Cette édition 2009 du MGS était donc une franche réussite car elle a permis une fois de plus de pouvoir tester toutes les nouveautés à venir histoire de savoir quels jeux seront achetés prochainement. Pour ma part, Assassin’s Creed II m’a convaincu : j’avais peur d’une redite du premier mais les mécanismes dans le gameplay semblent prometteurs. La présentation de FF XIII m’a rassuré et ça promet d’être un très grand jeu, je suis conquis.


Sony Press Conference @ E3 2009

05/06/2009

Après une conférence sans moments forts l’an passé, Sony a tenu a rectifier le tir et autant dire d’emblée que l’auditoire a pris des coups mémorables tant les annonces ont été nombreuses.

Première salve de jeux

La conférence commence avec Jack Tretton, le PDG de Sony CE America, qui donne des chiffres : 22 millions de Playstation 3 ont été vendues dans le monde et ce ne sont pas moins de 35 jeux exclusifs à la console qui sont prévus pour cette année. Deux d’entre eux ont ouvert le bal des présentations et le premier jeu présenté a été Uncharted 2 dans une démo en live pêchue et augurant une aventure vraiment rythmée. Le géant japonais ne fait pas les choses à moitié car la version bêta multi-joueurs est téléchargeable pour tous. Le genre d’initiatives bien sympa. Les présentations des jeux en live continue avec M.A.G. un FPS qui a pour particularité de pouvoir réunir 256 joueurs ! Le jeu sembait assez confus (normal) mais le jeu peut s’avérer sympa pour tous les fraggeurs aguerris. Un jeu à surveiller.

Uncharted 2

Uncharted 2 a ouvert le bal

Go PSP go !

Le président de Sony Computer Entertainment, Kaz Hirai, est ensuite venu sur la scène pour présenter ou du moins confirmer les rumeurs qui avaient filtré sur la toile au sujet d’une PSP go. Ce quatrième modèle de la Playstation Portable en presque quatre ans, verra sa taille réduite de moitié en comparaison avec les anciens modèles et sera dépourvu de lecteur UMD pour laisser la place au tout dématérialisé. Le design a été revu avec un système de slide laissant apparaître les commandes. La console embarquera 16 Go de mémoire interne en sus d’une possibilité d’étendre cette mémoire par le biais des Memory Stick et verra ainsi son poids amoindri par rapport aux PSP sortis il y a un moment. Les jeux seront donc téléchargeables directement à partir du PSN, méthode déjà mise en pratique avec les PSP actuelles et proposant des jeux au même prix que la version en magasin. Trsè cher pour du contenu dématérialisé. La PSP go cohabitera avec les PSP actuelles afin que les acheteurs puissent décider de leur mode de consommation. La PSP go sortira le 1er octobre 2009 pour un prix fixé à 249 $/€ (l’habituelle conversion du 1$/1€). Au niveau des jeux (qui seront donc à la fois vendus en téléchargement et en magasins), Gran Turismo Mobile fera enfin son apparition et devrait sortir en même temps que la console. Les pincettes de la rigueur sont à utiliser concernant ce GT Mobile prévu à la base au lancement de la première PSP. Hideo Kojima est venu sur la scène pour annoncer le développement de Metal Gear Peace Walker. Les portages des licences consoles ne s’arrêtent pas là avec une version PSP de Little Big Planet, Resident Evil, Assassin’s Creed et Jak and Daxter.

PSP go

249 $/€ : ça fait cher la refonte

L’atelier création à la maison par Sony

Little Big Planet a fait des émules. Reposant uniquement sur la crétivité des joueurs en leur permettant de créer leurs niveaux en le personnalisant à sa guise, ModNation Racer a été présenté et se veut être la déclinaison quatre roues des périgrénations des Sackboy. Niveau contenu personnalisable, et malgré son succès relatif à l’image de Second Life dont il s’inspire, Home s’est montré dans une vidéo afin de s’auto congratuler des 6,5 millions de personnes s’y étant connecté.

Des exclusivités en nombre

Les annonces exclusives ont continué de plus belle avec l’annonce du développement de Agent par Rockstar, les créateurs de GTA. Exclusif sur PS3 pour le marché japonais, Final Fantasy XIII s’est montré dans un trailer confirmant l’arrivée du jeu au Pays du Soleil Levant pour l’hiver 2009. Mais, à la surprise générale et directement après ce trailer, Jack Tretton enchaîne sur un trailer de Final Fantasy XIV. Alors que le XIII n’est même pas encore sorti et que la trilogie du XIII (composé de Final Fantasy XIII, Final Fantasy Versus XIII et Final Fantasy Agito XIII) est encore moins à l’ordre de la mise en boutique, le XIV est déjà annoncé, et pour l’année prochaine au Japon soit un an après le XIII. Final Fantasy XIV sera dans la veine de Final Fantasy XI en étant un MMORPG. Le trailer diffusé en exclusivité lors de la conférence Sony ne signifie pas que le jeu soit exclusif à la PS3 et tout comme le XI, une sortie PC voire 360 n’est pas à exclure mais l’annonce a fait son effet. Autres jeux qui ont marqué l’assistance, The Last Guardian, le jeu sur lequel travaille la Team Ico s’est montré dans un trailer qui annonce une épopée magique.

Final Fantasy XIV

FF XIV sortira un an après FF XIII

Bouge ton corps

Tout comme Microsoft, Sony ne pouvait faire l’impasse sur une nouvelle manière de jouer. Mine de rien précurseur du phénomène avec son Eye Toy et ayant commis un couac avec la Sixasis, Sony propose tout comme son concurrent américain, une jouabilité via la caméra mais avec une sorte de baguette avec un bouton au dessus en guise de manette. La baguette magique s’utilise avec le Playstation Eye et la session en live a permis d’en voir quelques fonctionnalités telles que la reconnaissance dans l’espace à travers quelques minis-jeux qui n’étaient pas vraiment convaincants. Prévu pour le printemps 2010, ce nouvel accessoire aura probablement le temps de faire ses preuves.

Caméra PS3

La manette de la nouvelle manière de jouer

Après ce petit passage à vide, la conférence a heureusement repris du rythme avec la présentation de God of War III annoncé pour mars 2010 et qui promet une aventure bien pêchue. Enfin, et en guise conclusion de la conférence, Gran Tursimo 5 qui est attendu depuis le lancement de la PS3, Gran Turismo 5 s’est montré dans un trailer. Les exclusivités ont donc été légion sur le monolithe noir de Sony et l’ouverture et la fermeture de la conférence avec des jeux exclusifs montrent bien la volonté de Sony d’avoir ses propres licences rien qu’à elle.

God of War III

God of War III promet d'être aussi violent que les deux premiers épisodes

La conférence tenue par Sony était de qualité. En terme de jeux, les annonces ont été nombreuses et ont eu un impact important étant donné que la plupart des jeux présentés sont exclusifs à la PS3. La PSP go montre la volonté de Sony de ne pas se laisser faire par Nintendo et les jeux annoncés sur le support montrent le soutien des éditeurs tiers. L’annonce surprise de Final Fantasy XIV a surpris mais l’E3 c’est aussi ça, des annonces qui arrivent sans prévenir. La conférence s’est terminée sur une note pas des plus inoubliables avec la présentation de la caméra mais les annonces en nombre faites au cours des deux heures de meeting rattrapent le tout de manière honorable.


Nintendo Press Conference @ E3 2009

05/06/2009

Après une conférence digne d’un one-man show l’an dernier tant les annonces étaient hilarantes tellement elles étaient pitoyables (Wii Music a amusé la galerie et Animal Crossing a été proclamé jeu gamer par Nintendo himself), la conférence de cette année a pour obligation de faire moins pire mieux que l’an passé. Et pour ne pas tourner autour du pot, le contrat est à moitié rempli.

Wii Music

E3 2008 : Miyamoto Deacadence...

Un début (vraiment) sans intérêt

La conférence commence avec Cammie Dunaway (vice-président exécutive des ventes et du marketing de Nintendo of America), celle même qui l’an dernier annoncait tout sourire la politique de Nintendo de vouloir mettre un sourire sur tous les visages des gens (…) pour venir présenter un nouveau Mario, New Super Mario Bros. Wii. Bonne nouvelle mais à moitié car ce New Super Mario Bros. Wii semble plus un petit jeu sympa entre amis qu’un véritable nouvel opus du plombier italien car principalement axé sur le multijoueurs. La conférence se poursuit avec la présentation de Wii Fit Plus, qui en vertu de son envie de faire perdre du poids à ses acheteurs connaît un gros succès ainsi que du Wii Motion Plus et de Wii Sport Resort. Le Wii Motion Plus (où l’accessoire qui remplit les fonctions que la Wii devait remplir à sa sortie) a aussi eu un apercu de ses capacités avec Red Steel 2, Tiger Woods PGA Tour 2010 et Virtua Tennis 2009 pour montrer que même les éditeurs tiers travaillent sur cet accessoire. Autre accessoire totalement inattendu et qui n’était vraiment pas nécessaire, le Wii Viality Sensor est une sorte de capteur dans lequel on insère son doigt pour permettre de mesurer ses pulsations… no comment.

Cammie Dunnaway était chargé d'ouvrir le bal avec New Super Mari Bros. Wii

Cammie Dunaway était chargée d'ouvrir le bal avec New Super Mari Bros. Wii

La DSi sauve un peu les meubles

Forte de son succès (un million de DSi ont été vendues en deux mois en Europe), la DSi a naturellement eu droit à des annonces de qualité assez intéressante. Mario & Luigi 3, déjà annoncé il y a un moment a eu droit à un trailer et une date de sortie annoncée pour l’autome. Zelda Spirit Tracks, un tout nouveau Wario Ware qui permettra de créer ses propres micros-jeux et d’en télécharger d’autre via la CWF Nintendo, Women’s Murder Club ou C.O.P. The Recruit ont aussi été annoncés sur la console aux deux écrans. La gamme de jeux sans intérêt nombreuse sur DS (Léa Passion & Co.) a aussi droit à son représentant lors de cette conférence avec l’annonce de Style Sawy, un jeu pour les créatrices de mode en herbe. Le DSi Ware aura droit à un nouvel opus de Mario vs. Donkey Kong qui permettra de créer ses propres niveaux et Facebook sera accessible via la DSi. Mais l’annonce la plus inattendue est sans conteste l’annonce d’un Golden Sun, RPG phare de la Game Boy Advance et ce genre d’annonce fait plaisir.

L'annonce de Golden Sun DS permettra de poursuivre la quête des Djiins

L'annonce de Golden Sun DS a fait son effet

Nouveauté et nouveau millésime de vieilles licences

Après avoir été auto-proclamé « jeu Wii techniquement le plus réussi » (pour des raisons que j’ignore), The Conduit a eu droit à quelques images. Resident Evil The Darkside Chronicles a eu droit à un trailer et Dead Space Extraction, une version shoot rail de l’excellent Dead Space sur 360 et PS3 a aussi droit droit à sa mise en scène. Mais les deux annonces les plus intéressantes ont été sans aucun doute, Super Mario Galaxy 2 qui a eu droit à un trailer mettant en scène Mario et Yoshi et celle du retour de Samus Aran dans un Metroid Other M qui est développé par la Team Ninja (Ninja Gaiden, DOA) et qui a eu droit à un trailer montrant que le jeu sera jouable à la troisième personne à l’inverse des Metroid Prime et renouant avec les Metroid d’antan. Le studio étant réputé pour la difficulté infernale de ses jeux, espérons que ce nouvel opus de l’aventurière solitaire n’ait pas droit à une difficulté biaisée sacrifiée sur l’autel du casual gaming.

Yoshi fera enfin son apparition dans un nouveau Mario en 3D

Yoshi fera enfin son apparition dans un nouveau Mario en 3D

Nintendo s'associe à la Team Ninja pour cette nouvelle aventure de Samus Aran

Nintendo s'associe à la Team Ninja pour ce nouveau Metroid

La conférence de Nintendo était bien meilleure que l’an dernier, c’est sûr. Les annonces de fin permettent de finir sur une bonne impression et la conférence est allée crescendo dans une prise d’intérêt. Cependant, le début de la conférence était assez lourd à digérer, les annonces n’ont pas été exceptionnelles et la conférence étant quelque peu mollassonne et assez mal organisée. Les jeux gamers tant attendus se comptent sur les doigts d’une main et la nouvelle politique de Nintendo semble plus vouloir distribuer des softs à ceux qui ont connu le jeu vidéo avec une télécommande et sortir des vrais jeux au lance-pierre. L’adage du « c’était mieux avant » sied parfitement au nouveau Nintendo.


Nintendo DSi : mes impressions

05/04/2009

Nintendo DSi

La DSi est sortie le 3 avril et en gros geek que je suis, j’ai naturellement réservé mon modèle pour être de l’avoir le jour J (les réservations ont été encore plus importantes que pour la sortie de la DS Lite aux dires de certaines enseignes) et voici mes impressions. Alors tout d’abord, il faut que je vous explique le pourquoi du comment : j’avais acheté la DS Lite le jour de sa sortie mais j’avais décidé de la vendre durant l’été 2008 car j’avais envie d’avoir un des nouveaux coloris que Nintendo avait sorti… chose que j’ai fait – et pour 120 € – ce qui représentait 30 € le caprice coloré. Sauf qu’entre temps, Nintendo annonce la DSi et j’ai préféré prendre mon mal en patience et attendre la sortie de la version européenne, la console étant zonée. Cela fait donc depuis l’été 2008 que je n’ai plus de DS et c’est donc avec une certaine impatience que j’attendais cette DSi.

Win some, loose some

Nintendo DSi

Revenons en à la DSi avec un premier constat des plus appréciables : la console est vraiment plus classe et la console toute en mate ravira le maniaque que je suis à traquer la moindre rayure. La DSi se différencie de ses ancêtres de par l’ajout de deux capteurs numériques (un sur la coque et un entre les deux écrans) qui permettent de se prendre en photo (de qualité très médiocre) ou d’utiliser des jeux à reconnaissance de mouvements à la manière de l’Eye Toy sur PS2 (pour le moment). Une fois une photo prise, il est possible de la modifier en rajoutant des effets dessus… c’est cheap au possible mais bon, il faut ce qu’il faut pour conquérir les 30 millions de casuals qui sont les amis de Nintendo…
Le design vraiment réussi, les écrans plus grands (en passant de 3,0 à 3,25 pouces) ou encore la qualité des hauts parleurs améliorée sont des évolutions logiques et font de la DSi un objet vraiment travaillé. La console se permet même de montrer qu’elle n’a plus besoin de préciser que c’est une DS car le logo n’est même plus présent sur la coque avant. Rien de surprenant quant à la renommée de la console qui est déjà faite avec plus de 100 millions de consoles vendues dans le monde. Au niveau des points qui fâchent, le port GBA a disparu (GH DS DTC) et l’autonomie est réduite, la batterie n’étant plus la même que sur DS Lite.

La console multimédia

SD Card

Au niveau du multimédia, la DSi permet donc de prendre des photos mais aussi d’écouter de la musique, et tout comme les photos, le studio son impose une aberration : en effet, seuls les morceaux au format AAC seront lisibles sur la console ! Exit donc les MP3, il faudra convertir toutes ses chansons en AAC et autant dire que c’est assez contraignant surtout à l’ère du téléchargement légal.

Tout comme l’iPhone et son App Store, Nintendo propose le DSiWare qui vous permettra de télécharger des jeux (Wario Ware, Art Style) ou des applications (le navigateur Opera), gratuites ou allant de 2 € à 8 €. Il est utile de préciser que lors de l’accès au DSiWare, 1000 DSi Points (soit 10 €) vous sont offerts. Tout ces contenus peuvent heureusement être stockés sur une carte SD.

Un confort de jeu plus grand

Concernant les jeux (on achète une console pour ça), j’ai testé cette DSi avec deux jeux et quels jeux : le passionnant Rhythm Tengoku Gold et le cultissime Chrono Trigger. La luminosité gagne un cran par rapport à la DS Lite (d’où l’autonomie réduite) et l’amélioration de la qualité des hauts parleurs rend les parties plus captivantes (surtout pour Rhythm Tengoku Gold qui est un rhythm’n game et Chrono Trigger qui a des musiques cultes).

La DSi est donc une console que je ne pouvais rater du fait que j’avais vendu ma Lite avant son annonce et qu’il aurait été dommage que je ne prenne pas le nouveau modèle vu les fonctionnalités (caméras, DSiWare) qui, même si elles n’en sont encore qu’à leurs balbutiements, peuvent s’avérer intéressantes. Les personnes qui ont une DS Lite peuvent encore s’en contenter… et pourront jouer à leurs jeux GBA au moins jouer à leurs jeux GBA.
Là où le passage de la DS Tank à la Lite était un ravalement de façade de A à Z, la DSi est donc pour le moment une semi-évolution de la Nintendo DS qui devrait se concrétiser avec les jeux exclusifs à la DSi. Les possesseurs de DS Tank/Lite pourront toujours l’acheter au moment où les nouveautés exclusives aux spécificités de la DSi seront présentées, mais en geek que je suis combiné au fait que je ne pouvais pas rater la console qui a une ludothèque contenant quelques pépites dans le genre jeux barrés, je ne pouvais pas ne pas l’acheter le jour J.