Dead Rising 2 Trailer #1

28/04/2009

Dead Rising est une des meilleures nouvelles licences qui a vu le jour sur 360 grâge à un concept terriblement efficace : enfermé dans un gigantesque centre commercial digne des Walmart américains pour mener l’enquête, vous dirigiez Frank West, un reporter et vous deviez butter des zombies amateurs de chair fraîche. Là où le jeu est original, c’est qu’il est possible d’éliminer les zombies avec tout et n’importe quoi : ballon de foot, pizzas, haltères, tout est bon pour les éliminer.

L’annonce d’une suite avait été confirmée par Capcom il y a quelques semaines et ce n’est que lors de la Captivate ’09 qui s’est tenue à Monaco aujourd’hui, que l’éditeur japonais a dévoilé un trailer des plus appréciables. Exit Frank West et le centre commercial, Chuck Green et Las Vegas prennent le relais et ça a l’air tout aussi fantastique. L’arsenal est plus étoffé et semble customisable, l’ambiance très fun du soft a l’air encore présente, ce premier trailer est plutôt prometteur.

Contrairement au premier opus qui est une exclusivité 360, Dead Rising 2 est toujours prévu sur la console de Microsoft mais aussi sur Playstation 3 et PC pour une sortie encore non déterminée.


Deal of ze week

26/04/2009

The Orange BoxAprès les récents achats que j’ai fait (cf. article précédent), les promos ne sont pas en reste sur Steam, la plate-forme de téléchargement  de jeux sur PC. Ainsi, ce week-end est l’excellente occasion d’être l’heureux possesseur de la compilation The Orange Box pour la bagatelle de 9,99 € au lieu de 29,99 €. Pour rappel (ou pour info),  The Orange Box contient cinq jeux et pas n’importe lesquels : ainsi, Half-Life 2 et ses deux épisodes, l’étonnant Portal et l’amusant Team Fortress 2 sont compris dans cette boîte orange. Cette affaire expire ce soir alors n’hésitez pas.


Serial (Geek) Shopper

22/04/2009

Serial (Geek) Shopper

J’étais simplement parti en ville pour acheter un disque dur, la saison 1 de How I Met Your Mother, une place pour le concert de Calogero et pour regarder les bonnes affaires que proposait le Virgin mais je suis reparti avec bien plus que ça. En effet, quelle ne fut pas ma surprise de voir que le Virgin avait fait des promos sur les figurines de Final Fantasy et sur certains jeux avec – 70% ! Résultat des courses (et après un passage à Game et à Micromania), je suis reparti avec les choses suivantes :

  • Set de figurines Final Fantasy III
  • Figurine d’un des vaisseaux de FF VIII
  • Starfox Command sur DS
  • Disque dur WD 320 Go
  • Saison 1 de How I Met Your Mother en DVD
  • Place pour le concert de Calogero (à Nice le 10/12/2009)
  • Harry Potter et l’Ordre du Phénix sur 360
  • Elite Beat Agents sur DS
  • un Maxi Best-of Chicken Myhtic

Autant vous dire que ma CB est brulée au troisième degré mais que j’ai quand même l’intention d’y refaire un tour demain, ça me donnera une raison de me lever pour aller en cours…


Twitter

17/04/2009

Twitter logoPetit billet pour partager le site que j’aime bien en ce moment : Twitter alias le 3615 MyLife 24/7. Twitter est un service de microblogging où l’on a au maximum 140 caractères pour dire ce que l’on veut et ainsi déclarer au monde entier que l’on a acheté telle ou telle chose (par exemple). Et quand on sait qu’il est possible de poster un tweet depuis son iPhone ou tout autre smartphone, tweeter en devient instinctif. Pour les personnes qui ne connaîtraient pas ce réseau social qui commence à faire parler de lui, et pour faire court, je dirais que c’est comme mettre à jour son statut sur Facebook mais de manière beaucoup plus ludique et interactive. Pour les personnes qui veulent suivre ma vie passionnante sur Twitter, c’est par ici que ça se passe.


Nintendo DSi : mes impressions

05/04/2009

Nintendo DSi

La DSi est sortie le 3 avril et en gros geek que je suis, j’ai naturellement réservé mon modèle pour être de l’avoir le jour J (les réservations ont été encore plus importantes que pour la sortie de la DS Lite aux dires de certaines enseignes) et voici mes impressions. Alors tout d’abord, il faut que je vous explique le pourquoi du comment : j’avais acheté la DS Lite le jour de sa sortie mais j’avais décidé de la vendre durant l’été 2008 car j’avais envie d’avoir un des nouveaux coloris que Nintendo avait sorti… chose que j’ai fait – et pour 120 € – ce qui représentait 30 € le caprice coloré. Sauf qu’entre temps, Nintendo annonce la DSi et j’ai préféré prendre mon mal en patience et attendre la sortie de la version européenne, la console étant zonée. Cela fait donc depuis l’été 2008 que je n’ai plus de DS et c’est donc avec une certaine impatience que j’attendais cette DSi.

Win some, loose some

Nintendo DSi

Revenons en à la DSi avec un premier constat des plus appréciables : la console est vraiment plus classe et la console toute en mate ravira le maniaque que je suis à traquer la moindre rayure. La DSi se différencie de ses ancêtres de par l’ajout de deux capteurs numériques (un sur la coque et un entre les deux écrans) qui permettent de se prendre en photo (de qualité très médiocre) ou d’utiliser des jeux à reconnaissance de mouvements à la manière de l’Eye Toy sur PS2 (pour le moment). Une fois une photo prise, il est possible de la modifier en rajoutant des effets dessus… c’est cheap au possible mais bon, il faut ce qu’il faut pour conquérir les 30 millions de casuals qui sont les amis de Nintendo…
Le design vraiment réussi, les écrans plus grands (en passant de 3,0 à 3,25 pouces) ou encore la qualité des hauts parleurs améliorée sont des évolutions logiques et font de la DSi un objet vraiment travaillé. La console se permet même de montrer qu’elle n’a plus besoin de préciser que c’est une DS car le logo n’est même plus présent sur la coque avant. Rien de surprenant quant à la renommée de la console qui est déjà faite avec plus de 100 millions de consoles vendues dans le monde. Au niveau des points qui fâchent, le port GBA a disparu (GH DS DTC) et l’autonomie est réduite, la batterie n’étant plus la même que sur DS Lite.

La console multimédia

SD Card

Au niveau du multimédia, la DSi permet donc de prendre des photos mais aussi d’écouter de la musique, et tout comme les photos, le studio son impose une aberration : en effet, seuls les morceaux au format AAC seront lisibles sur la console ! Exit donc les MP3, il faudra convertir toutes ses chansons en AAC et autant dire que c’est assez contraignant surtout à l’ère du téléchargement légal.

Tout comme l’iPhone et son App Store, Nintendo propose le DSiWare qui vous permettra de télécharger des jeux (Wario Ware, Art Style) ou des applications (le navigateur Opera), gratuites ou allant de 2 € à 8 €. Il est utile de préciser que lors de l’accès au DSiWare, 1000 DSi Points (soit 10 €) vous sont offerts. Tout ces contenus peuvent heureusement être stockés sur une carte SD.

Un confort de jeu plus grand

Concernant les jeux (on achète une console pour ça), j’ai testé cette DSi avec deux jeux et quels jeux : le passionnant Rhythm Tengoku Gold et le cultissime Chrono Trigger. La luminosité gagne un cran par rapport à la DS Lite (d’où l’autonomie réduite) et l’amélioration de la qualité des hauts parleurs rend les parties plus captivantes (surtout pour Rhythm Tengoku Gold qui est un rhythm’n game et Chrono Trigger qui a des musiques cultes).

La DSi est donc une console que je ne pouvais rater du fait que j’avais vendu ma Lite avant son annonce et qu’il aurait été dommage que je ne prenne pas le nouveau modèle vu les fonctionnalités (caméras, DSiWare) qui, même si elles n’en sont encore qu’à leurs balbutiements, peuvent s’avérer intéressantes. Les personnes qui ont une DS Lite peuvent encore s’en contenter… et pourront jouer à leurs jeux GBA au moins jouer à leurs jeux GBA.
Là où le passage de la DS Tank à la Lite était un ravalement de façade de A à Z, la DSi est donc pour le moment une semi-évolution de la Nintendo DS qui devrait se concrétiser avec les jeux exclusifs à la DSi. Les possesseurs de DS Tank/Lite pourront toujours l’acheter au moment où les nouveautés exclusives aux spécificités de la DSi seront présentées, mais en geek que je suis combiné au fait que je ne pouvais pas rater la console qui a une ludothèque contenant quelques pépites dans le genre jeux barrés, je ne pouvais pas ne pas l’acheter le jour J.